top of page
  • karimabadji84

Ma rencontre avec la marche en nature.


Il y a quelques années, je me suis déplacée un disque en bas du dos, puis j'ai contracté une cruralgie.

Traitement habituel, anti inflammatoire, anti douleur, mon organisme en a prit un coup.

On apaise une douleur, on crée une autre défaillance.


Quelques séances de kiné avec une dame exceptionnelle qui m'a appris énormément. Encore aujourd'hui, je continue à pratiquer ces exercices essentiels à mon équilibre physique.


Cet événement a véritablement été difficile et m'a amené à me remettre en question sur la façon dont je prenais soin de ma santé.


« Il faut bien souvent connaître une souffrance profonde pour ouvrir les yeux »


J'ai commencé par arrêter les médicaments qui, pour moi, soulagent sur l'instant mais ne font que masquer le véritable problème. Je me suis énormément documenté sur des traitements bien plus naturels, à base de plantes notamment, qui m'ont beaucoup soulagé.


Mais j'ai surtout fait connaissance avec la marche en nature, comme poussée fortement vers cette activité qui aujourd'hui m'appelle quand je ne l'exerce pas.


Au début ce fût un peu compliqué, je marchais très mal, mais une énergie très forte me portait au quotidien : « ne lâche rien, ça va aller mieux ». Et effectivement, il a fallu plusieurs semaines de marche et quelques mois pour enfin me redresser et ne plus avoir mal.


Je pourrais écrire un roman sur les bienfaits de la marche, sur tout ce que cela m'a apporté intérieurement d'être au côté de Mère Nature.


Je pensais juste pouvoir alléger mon corps physique et ce sont tous les corps subtils qui en ont bénéficié.

La marche, la nature nous guérissent profondément, tant au niveau physique, au niveau de l'esprit et au niveau émotionnel.


Je chemine depuis plusieurs années maintenant sur des traumatismes et blessures profondes, que cela concerne ma propre existence mais également celle de mes ancêtres.

C'est mon histoire, mon incarnation, ma destinée, et je l'ai accepté.


Si vous savez de quoi je veux parler, alors je vous dirai que nous sommes très seul(e)s sur ce genre de parcours. Une solitude qui devient bien heureuse, comme un rapprochement vers l'amour de soi.


Je suis tombée amoureuse de la marche en nature.

Parfois je n'arrive plus à la quitter tellement je m'y sens en sécurité.

Notre esprit s'ouvre, nos peurs s'évanouissent, notre corps pourrait s'envoler tellement il se sent léger.


Aujourd'hui, aux portes de ma nouvelle vie, je propose un accompagnement personnalisé sur ce chemin d'évolution personnel, où la marche et la connexion à la nature sont des techniques que je mets en avant pour dépasser les plus gros bagages émotionnels que nous pouvons avoir.


Si tu as lu jusqu'au bout alors je t'en remercie.

Et si je peux te donner un conseil, si ce n'est pas déjà le cas, essaies et tu verras.


Karima Badji.

Avec toute ma sincérité.




4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page